Sondages: Le Pen en tête devant Fillon au 1er tour

Sondages: Le Pen en tête devant Fillon au 1er tour

Marine Le Pen arriverait en tête au premier tour de la présidentielle devant François Fillon, qui devancerait Emmanuel Macron et...
Public Sénat

Temps de lecture :

4 min

Publié le

Marine Le Pen arriverait en tête au premier tour de la présidentielle devant François Fillon, qui devancerait Emmanuel Macron et se qualifierait pour le second tour, selon un sondage Harris interactive publié jeudi, deux mois jour pour jour avant le scrutin.

La présidente du Front national, avec 25% des intentions de vote, progresse d'un point par rapport à la précédente enquête de cet institut publiée le 9 février.

Le candidat de la droite, qui avait baissé dans les sondages après l'ouverture d'un enquête sur des emplois présumés fictifs attribués à sa famille, reprend deux points à 21%. Il devance de peu l'ex-ministre de l'Economie Emmanuel Macron, qui cède un point à 20%, selon cette enquête pour France Télévisions/L'Emission Politique.

Ce sondage a été réalisé avant l'annonce mercredi par le président du MoDem François Bayrou qu'il renonçait à l'Elysée et proposait une alliance à Emmanuel Macron, acceptée par ce dernier.

Le vainqueur de la primaire socialiste élargie Benoît Hamon est stable, crédité de 14% d'intentions de vote, devant le candidat de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon à 13% (+1). Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) progresse d'un point à 3%. L'écologiste Yannick Jadot est stable à 2%, devant Nathalie Arthaud et Philippe Poutou (1%).

Au second tour, François Fillon l'emporterait avec 57% des voix contre 43% à Marine Le Pen.

Enquête réalisée en ligne du 20 au 22 février auprès d'un échantillon de 5.249 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 0,6 à 1,4 point.

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision de résultat, elles donnent une indication de l'état des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.

Selon un autre sondage, BVA-Salesforce diffusé jeudi, Marine Le Pen arriverait en tête au premier tour, creusant l'écart avec Emmanuel Macron, deuxième, suivi de François Fillon.

La présidente du Front national progresse de 2,5 points, à 27,5% d'intentions de vote, par rapport à la précédente enquête de cet institut publiée le 4 février.

Derrière, l'ex-ministre de l'Economie Emmanuel Macron perd un point, à 21%, et se qualifie pour le second tour devant le candidat de la droite François Fillon, à 19% (-1), selon ce sondage réalisé pour Orange et la presse régionale.

Quatrième, Benoît Hamon est stable à 17%, après avoir fortement progressé au début du mois dans la foulée de sa victoire à la primaire socialiste élargie. Arrive ensuite Jean-Luc Mélenchon à 10,5%, loin devant l'écologiste Yannick Jadot et Nicolas Dupont-Aignan, tous deux à 2%.

Ce sondage ne prend pas en compte l'hypothèse d'une candidature du centriste François Bayrou. Il a été réalisé avant l'annonce mercredi par le président du MoDem qu'il renonçait à l'Elysée et proposait une alliance au candidat du mouvement En Marche!, acceptée par ce dernier.

Au second tour, Emmanuel Macron serait élu avec 61% des voix contre 39% à Marine Le Pen.

Un peu plus de la moitié (53%) des personnes interrogées se disent sûres de leur choix, mais 47% pourraient changer d'avis ou n'ont pas encore exprimé d'intention même si elles prévoient de voter.

Enquête réalisée en ligne les 19 et 20 février auprès d'un échantillon de 940 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 point à 3,1 points.

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision de résultat, elles donnent une indication de l'état des rapports de forces et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.

Dans la même thématique

Sondages: Le Pen en tête devant Fillon au 1er tour
4min

Politique

« C’est à gerber ! » : les propos d’Emmanuel Macron sur les personnes transgenres ne passent pas auprès de Mélanie Vogel

Au micro de Public Sénat, la sénatrice écologiste des Français de l’étranger s’est ulcérée des récents propos polémiques du chef de l’Etat à l’encontre du Nouveau Front Populaire (NFP), dont il a accusé de défendre une politique « immigrationniste » et de tenir des propos « complètement ubuesques » sur le changement d’état civil en mairie pour les personnes transsexuelles.

Le

Demonstration against the far right, Paris, France – 15 June 2024
8min

Politique

Programme du « Nouveau Front populaire » : l’épineuse question du chiffrage

Abrogation de la réforme des retraites, hausse des salaires, progressivité de la CSG… le coût supposé du programme présenté par le « Nouveau Front populaire » est pointé du doigt par les autres formations politiques, notamment les soutiens d’Emmanuel Macron. Les représentants des partis de gauche se sont réunis ce mercredi pour s’accorder sur un chiffrage commun.

Le