Sylvia Pinel arrive en tête…à Saint-Pierre et Miquelon

Sylvia Pinel arrive en tête…à Saint-Pierre et Miquelon

La candidate des Radicaux de gauche à la primaire élargie du PS, Sylvia Pinel, est arrivée en tête à... Saint-Pierre-et-Miquelon,...
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

La candidate des Radicaux de gauche à la primaire élargie du PS, Sylvia Pinel, est arrivée en tête à... Saint-Pierre-et-Miquelon, devant Manuel Valls.

Avec 144 voix sur 274 votants (résultats définitifs), la présidente du PRG s'est imposée dans ce petit confetti de l'Atlantique nord, fief de la ministre de la Fonction publique, Annick Girardin, elle aussi PRG.

Manuel Valls arrive en deuxième position, avec 82 voix.

Arrivent ensuite Benoit Hamon (26 voix), Arnaud Montebourg (8), Vincent Peillon (7) et François de Rugy (3).

Mme Pinel, qui a obtenu 2,1% des voix au niveau national (résultats partiels), a annoncé qu'elle apportait son soutien à Manuel Valls, arrivé en deuxième position derrière Benoît Hamon.

Les électeurs de Saint-Pierre et Miquelon, qui ont voté samedi en raison du décalage horaire, s'étaient déjà prononcé massivement pour Jean-Michel Baylet, le candidat du PRG lors de la primaire de la gauche en 2011.

Dans la même thématique

Sylvia Pinel arrive en tête…à Saint-Pierre et Miquelon
3min

Politique

Attaque informatique en Nouvelle-Calédonie : « Il est temps de se protéger » des influences étrangères, appelle Claude Malhuret

Quelques heures après une cyberattaque de grande ampleur avant l’atterrissage de l’avion présidentiel à Nouméa, le président du groupe Les Indépendants au Sénat considère que le phénomène des influences étrangères sur le territoire français devient « massif ». « Il est temps d’arrêter notre déni », avertit-il.

Le