Syrie: la “réponse” américaine doit être “poursuivie” selon Hollande

Syrie: la “réponse” américaine doit être “poursuivie” selon Hollande

En déplacement à Annonay (Ardèche), François Hollande a réagi aux frappes américaines en Syrie. 
Public Sénat

Par AFP

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

François Hollande a estimé vendredi que la "réponse" des Etats-Unis devait "maintenant être poursuivie au niveau international, dans le cadre des Nations Unies si c'est possible", après les frappes américaines contre une base aérienne syrienne en riposte à une attaque "chimique" imputée au régime de Damas.

"Aujourd'hui, il y a eu de nouveau une crise sur les armes chimiques et, après nous avoir informés, les Américains ont décidé de frapper un certain nombre d'installations en Syrie", a déclaré, le chef de l'Etat en marge d'un déplacement en Ardèche.

"Je considère que cette opération était une réponse". "Elle doit être maintenant poursuivie au niveau international dans le cadre des Nations Unies si c'est possible, de façon à ce que nous puissions aller au bout des sanctions contre Bachar al-Assad et empêcher qu'il y ait de nouveau utilisation des armes chimiques et l'écrasement par ce régime de son propre peuple", a poursuivi François Hollande.

"Il y a aujourd'hui à cause de ce drame, à cause de cette situation, une possibilité aussi d'ouvrir des négociations et de permettre une transition politique en Syrie. Voilà pourquoi la France avec ses partenaires, notamment européens (...) va être à l'initiative pour que nous puissions relancer le processus de tansition politique en Syrie", a ajouté le président qui réunira à 19h00 un Conseil de défense à l'Elysée.

Les Etats-Unis ont bombardé une base aérienne en Syrie en riposte à une attaque chimique présumée imputée au "dictateur Bachar al-Assad", le président américain exhortant les "nations civilisées" à faire cesser le carnage.

Les principaux alliés d'Assad, Moscou et Téhéran, ont vivement condamné cette première opération militaire des Etats-Unis contre le régime syrien. La Russie a demandé une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU.

Dans la même thématique

Syrie: la “réponse” américaine doit être “poursuivie” selon Hollande
3min

Politique

« La France aux abonnés absents le mois où tout se joue dans l’Union » selon l’eurodéputé socialiste Christophe Clergeau

Alors que la montée de l’extrême droite en Europe a été limitée aux élections européennes (quelques dizaines de sièges de gagnés pour les groupes de droite radicale sur les 720 du Parlement européen), le score du Rassemblement national et de Reconquête (37% des voix au total) en France représente un séisme politique en France mais aussi dans l’Union européenne. Le Premier ministre polonais et pro-européen Donald Tusk, malgré la victoire de son parti dimanche contre la droite ultraconservatrice du PiS (Droit et Justice), a fait part de « sa terrible tristesse » après l’annonce de la victoire de l’extrême droite en France.

Le

France : Conference de presse Nouveau Front Populaire
6min

Politique

Le programme des 100 premiers jours du « Nouveau Front populaire » 

Pouvoir d’achat, salaire, énergie, Gaza… Le « Nouveau Front populaire », qui rassemble les principaux partis de gauche, a dévoilé les mesures-clés de son programme commun de gouvernement en cas d’accession au pouvoir à l’issue des législatives anticipées.

Le

France : Conference de presse Nouveau Front Populaire
5min

Politique

Nouveau Front populaire : la répartition des circonscriptions est bouclée, les partis désignent leurs candidats

Dans la soirée de jeudi, le Parti socialiste, la France insoumise, le Parti communiste et les Ecologistes, ainsi que plusieurs autres petits partis de gauche, ont scellé leur accord, actant la naissance du Nouveau Front populaire pour faire face au Rassemblement National. Dépassées, donc, les querelles sur les répartitions des circonscriptions. Pourtant, plusieurs cas posaient problème.

Le