Un conseiller de Hollande nommé à la Cour des comptes

Un conseiller de Hollande nommé à la Cour des comptes

Vincent Feltesse, conseiller de François Hollande en charge des relations avec les élus et les formations politiques, a été nommé...
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Vincent Feltesse, conseiller de François Hollande en charge des relations avec les élus et les formations politiques, a été nommé à la Cour des comptes mercredi à l'issue du Conseil des ministres.

M. Feltesse, âgé de 49 ans, exercera les fonctions de "conseiller maître", soit le grade supérieur de l'institution, à partir du 16 janvier 2017, est-il précisé dans le compte-rendu du Conseil des ministres.

Ancien adversaire malheureux d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux, M. Feltesse avait renoncé à être candidat aux élections législatives en Gironde, après une controverse sur une possible candidature dans la 3e circonscription.

Il avait été nommé conseiller à l'Elysée en 2014, après la perte de la présidence de la Communauté urbaine de Bordeaux (CUB).

Dans la même thématique

PARIS: MEDEF, Audition des principales tetes de liste aux prochaines elections europeennes
10min

Politique

Européennes 2024 : les « planètes » sont-elles alignées pour permettre à Raphaël Glucksmann de « doubler » Valérie Hayer ?

Alors que les sondages montrent de plus en plus la liste PS/Place Publique de Raphaël Glucksmann au coude-à-coude avec celle de la majorité présidentielle de Valérie Hayer, la question d’un croisement des courbes n’a jamais semblé aussi brûlante. Si l’optimisme reste de mise dans le camp Macron, « on peut se réveiller le 9 juin avec une énorme surprise », alertent certains. Du côté du PS, « on fait tout pour » reléguer les macronistes à la troisième place.

Le

New Caledonia: Emmanuel Macron visit
6min

Politique

Nouvelle-Calédonie : « Parler aujourd’hui de l’organisation d’un nouveau référendum est totalement prématuré », selon Georges Naturel, sénateur de Nouvelle-Calédonie

Alors que le Président de la République a atterri, il y a seulement quelques heures sur le sol calédonien, Public Sénat a pu contacter Georges Naturel, sénateur LR de Nouvelle Calédonie, se trouvant sur place. S’il regrette que cette visite intervienne « si tard », il salue la « bonne » intention pour restaurer un climat d’apaisement sur le « caillou ». Entretien.

Le