Un quart des Français seulement jugent le gouvernement efficace sur le pouvoir d’achat

Un quart des Français seulement jugent le gouvernement efficace sur le pouvoir d’achat

Seulement un quart des Français jugent efficace la politique du gouvernement pour améliorer le pouvoir d'achat (+ 2 points par...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Seulement un quart des Français jugent efficace la politique du gouvernement pour améliorer le pouvoir d'achat (+ 2 points par rapport au 14 juin), et 31% qu'elle va permettre d'améliorer la situation du pays (+2 également), selon un sondage Elabe pour BFMTV publié mercredi.

75% des Français pensent que la politique du gouvernement ne va pas améliorer le pouvoir d'achat, 69% qu'elle ne permettra pas d'améliorer la situation du pays, 66% qu'elle n'est pas efficace pour relancer l'économie.

Seulement un quart des sondés également estiment que les efforts sont équitablement répartis selon les capacités de chacun (+3%), contre 75% qui pensent le contraire, et un petit peu plus, 26% (+5 points) jugent efficace la politique pour réduire les déficits publics.

41% des Français estiment également que le rythme des réformes engagées par Emmanuel Macron et son gouvernement est "trop lent", en très nette hausse (+16 poins), par rapport à la mesure réalisée il y a près d'un an.

Selon le sondage, l'image du président Macron s'adoucit par rapport à début 2019. 72% le jugent arrogant mais cela représente une baisse de 4 points, 69% le trouvent autoritaire (-9%). 56% disent qu'ils les "inquiète", pour 47%, il est sympathique (+7), pour 40% il est sincère (+8).

Enquête réalisée en ligne les 3 et 5 septembre auprès de 1.001 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

Dans la même thématique

Paris: Jordan Bardella  debate with France’s Prime Minister Gabriel Attal
9min

Politique

Ecologie : un séminaire du gouvernement pour « montrer que l’engagement n’a pas diminué »… à dix jours des européennes

Le premier ministre Gabriel Attal a rassemblé ses ministres pour « faire le bilan » de l’action de l’exécutif en matière d’environnement, avant des annonces attendues en juin sur le plan d’adaptation au réchauffement. De quoi faire une piqûre de rappel aux électeurs macronistes déçus, juste avant les européennes. Matignon plaide le « hasard de calendrier ».

Le

Un quart des Français seulement jugent le gouvernement efficace sur le pouvoir d’achat
3min

Politique

Européennes : « Aujourd’hui, l’Europe est surtout guidée par des critères financiers », tance Pierre Larrouturou

38 listes pour 38 différentes visions de l’Europe. Alors que pour la majorité des listes, la campagne se fait en catimini, Public Sénat a décidé de vous permettre d’y voir plus clair, en vous présentant le programme de ces « petites » listes. Aujourd’hui, p arole à Pierre Larrouturou, tête de liste de « Changer l’Europe », qui défend « une Europe qui s’intéresse au bien-être, qui fait baisser les loyers, et qui améliore la vie quotidienne des gens ».

Le