Une caricature de Macron par LR suscite l’émoi sur Twitter

Une caricature de Macron par LR suscite l’émoi sur Twitter

Une caricature d'Emmanuel Macron publiée vendredi par Les Républicains sur Twitter a suscité l'émoi avant d'être retirée par le...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Une caricature d'Emmanuel Macron publiée vendredi par Les Républicains sur Twitter a suscité l'émoi avant d'être retirée par le parti, qui a présenté des excuses, tandis qu'En Marche! a dénoncé un visuel "puisant dans l'imaginaire antisémite".

LR a publié à la mi-journée sur son compte Twitter une infographie intitulée "La Vérité sur la galaxie Macron", dépeignant le candidat d'En Marche! à la présidentielle, ancien banquier d'affaires, vêtu d'un costume-cravate et d'un haut de forme avec un nez crochu, un cigare et une faucille rouge.

Autour de lui, on peut voir ses soutiens de gauche (Gérard Collomb, Jacques Attali, Robert Hue, Bertrand Delanoë) et François Bayrou.

Cette caricature a suscité de nombreux commentaires indignés sur les réseaux sociaux.

"L'usage de vocables et de représentations puisant dans l'imaginaire antisémite est extrêmement préoccupant pour la qualité républicaine des débats mais aussi pour l'état d'esprit qui prévaut dans certains états-majors", a dénoncé auprès de l'AFP le porte-parole d'En Marche!, Benjamin Griveaux.

"Conscient que la caricature d’Emmanuel Macron que le compte Twitter des Républicains avait diffusée et retirée sur les réseaux sociaux a pu être mal interprétée, je tiens, au nom de tous les Républicains, à présenter mes excuses à ceux qui ont pu être blessés ou choqués", a déclaré en soirée le secrétaire général du parti LR Bernard Accoyer.

"Je tiens à rappeler l’engagement total de notre mouvement pour défendre les valeurs de la République", a-t-il ajouté, dans un communiqué.

Dans un premier temps, le parti LR avait retiré cette caricature de M. Macron, en la remplaçant dans son infographie par une photo du candidat et en l'accompagnant d'un message: "Pour éviter toutes polémiques inutiles, nous retirons notre dernier visuel. En aucune manière nous n'avons voulu heurter par la caricature."

Dans la même thématique

Rentree politique de David Lisnard.
6min

Politique

David Lisnard, « un nouveau souffle pour la droite » qui séduit certains sénateurs LR

Le président de l’Association des maires de France, David Lisnard trace son sillon vers une candidature pour la présidentielle de 2027 en inaugurant, ce mardi, le siège de son mouvement « Nouvelle Energie ». Au sein de la droite sénatoriale, ses soutiens sont dithyrambiques et espèrent qu’il aura un « rôle de premier plan » dans les années à venir.

Le

Current affairs question session with the government – Politics
6min

Politique

Affaires étrangères, affaires économiques, affaires sociales : qui sont les nouveaux présidents de commissions du Sénat ?

Le 133 sénateurs LR ont départagé, lors d’un vote à bulletin secret, les candidatures internes pour les présidences de commissions. Un « vent de dégagisme » s’est exprimé, entrainant un renouvellement. Cédric Perrin prend ainsi la suite aux affaires étrangères. Une seule femme sera à la tête d’une commission, avec Dominique Estrosi Sassonne, aux affaires économiques.

Le

IMG_20231003_140711
6min

Politique

Un « groupe d’opposition, mais d’abord de proposition » : les écologistes veulent peser sur les rapports de force au Sénat

Ce jeudi 3 octobre, quelques heures avant le choix définitif d’affiliation politique des sénateurs, le groupe écologiste, solidarité et territoires organisait sa rentrée au Palais du Luxembourg. L’occasion de détailler les principaux dossiers que les sénateurs et sénatrices écologistes comptent porter au cours de la session parlementaire.

Le