Une seule candidate à la primaire : « Les femmes s’autocensurent » pour Méadel

Une seule candidate à la primaire : « Les femmes s’autocensurent » pour Méadel

Invitée de Territoires d’infos sur Public Sénat et Sud Radio, la secrétaire d’Etat chargée de l’Aide aux victimes Juliette Méadel a développé sa théorie sur la présence d’une seule femme à la primaire de la gauche. La candidate du parti radical de gauche Sylvia Pinel a finalement décidé de rejoindre la primaire organisée par la Belle alliance populaire.
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

« Je crois qu’on est dans un moment de crise où les femmes s’autocensurent davantage » a-t-elle affirmé. (…) C’est ce qu’on retrouve aussi dans tous les environnements professionnels et politiques, cette espèce de timidité qu’ont beaucoup de femmes, qui est le résultats de dizaines d’années de position de la femme qui n’est pas toujours l’égal de l’homme dans les faits ».

« Je regrette qu’il n’y ait qu’une femme, mais en même temps, personne n’a empêché les femmes de se présenter » a-t-elle ajouté.

Soutien de Manuel Valls, elle a estimé que les polémiques autour des retards de paiement de cotisation d’Arnaud Montebourg et de Vincent Peillon n’étaient « pas à la hauteur » du débat. « J’aurais voulu qu’on l’évite, et qu’on parle du fond ».

811 victimes de l’attentat de Nice indemnisées

La secrétaire d’Etat chargée de l’Aide aux victimes a souhaité faire le point sur le montant de l’indemnisation des victimes, alors que des associations d’aides aux victimes ont dénoncé la lenteur du processus d’indemnisation. Elle a ainsi annoncé que 811 victimes de l’attentat de Nice du 14 juillet dernier ont reçu plus de 9.5 millions d’euros d’indemnités. Une mise au point qui fait suite aux accusations des associations d’aides aux victimes qui ont dénoncé la lenteur du processus d’indemnisation.

« Nous avons eu aujourd’hui 2.109 demandes d’indemnisations pour les attentats de Nice, ce qui est considérable » a-t-elle affirmé. « Sur ces 2.109, 811 victimes ont reçu 9,540 millions d’euros. C’est un chiffre qu’il faut analyser à la lumière des événements que nous avons connus ces derniers temps, et notamment du risque d’escroquerie ». Le 8 décembre dernier, un couple de fausses victimes des attentats de Paris a été condamné à trois ans de prison dont six mois ferme.

Attentats de Nice - "Nous avons eu 2109 demandes d'indemnisation" : Juliette Méadel
01:10

La ministre a vanté « un système d’indemnisation qui est un des plus complets au monde », et a confirmé soutenir la reconnaissance du préjudice d’angoisse dans cette indemnisation. « Oui il faut le reconnaître. Mais ce n’est pas facile d’évaluer un préjudice d’angoisse. C’est pour cette raison que j’ai installé un groupe de travail présidé par un professeur de droit, et qui va rendre ses conclusions à la fin du mois de février pour nous dire comment on fait pour quantifier ce préjudice ».

 

Dans la même thématique

Centrale Nucleaire de Nogent sur Seine, France
7min

Politique

Législatives anticipées : que proposent les trois blocs sur l'écologie ? 

Derrière le pouvoir d’achat, la sécurité, l’immigration ou encore l’international, l’écologie se retrouve reléguée parmi les sujets les moins mis en avant par les différents candidats aux législatives, ce qui n’empêche pas des divergences très profondes entre les trois principales coalitions en campagne 

Le

Paris : Gabriel Attal conference de presse
4min

Politique

« Pas de hausse d’impôts quoi qu’il arrive », promet Attal : « Démagogie pure » répond la commission des finances du Sénat

Lors d’une conférence de presse, Gabriel Attal a fustigé a renvoyé dos à dos les programmes économiques du RN et du Nouveau Front Populaire, comme étant irréalistes tout en prenant l’engagement « d’inscrire dans la loi une règle d’or budgétaire, pas d’augmentation des impôts quoi qu’il arrive ». « Une impasse » pour les sénateurs de la commission des finances.

Le