Venezuela : « Monsieur Mélenchon défend un régime qui tire à balles réelles sur son peuple » tacle Nathalie Loiseau

Venezuela : « Monsieur Mélenchon défend un régime qui tire à balles réelles sur son peuple » tacle Nathalie Loiseau

Invitée de l’émission Territoire d’Infos sur Public Sénat et les Indés Radios, Nathalie Loiseau, la ministre chargée des Affaires européennes, a sévèrement critiqué les positions de Jean-Luc Mélenchon concernant la crise en cours au Venezuela.
Public Sénat

Par Yann Quercia

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Le dirigeant de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon,  a très vite réagi à la crise en cours au Venezuela, où le leader de l'opposition Juan Guaido s'est auto-proclamé «président en exercice». «Venezuela : une tentative de coup d'Etat en violation de tous les principes admis jusque-là dans le monde après une élection», a-t-il tweeté dans la soirée du 23 janvier.

« Monsieur Mélenchon défend un régime qui tire à balles réelles sur son peuple, sur des manifestants courageux pacifiques » déclare Nathalie Loiseau ce matin. Elle ajoute : « Il défend une dictature, l’absence de démocratie au Vénézuela et après il vient parler d’insurrections et de violences policières en France. Il a l’esprit assez confus. »

La secrétaire d’Etat appelle à l’apaisement : « Ce qu’il se passe au Venezuela depuis des années est gravissime. J’ai une pensée pour les Français du Venezuela à qui nous avons demandé de rester chez eux. Ce que j’attends c’est le retour de la démocratie dans un pays qui souffre. Monsieur Maduro a également fait un coup de force l’année dernière. J’appelle à l’apaisement mais aussi à écouter les centaines de personnes qui manifestent. »

« Je souhaite continuer à travailler avec Gérald Darmanin »

Didier Droart, 71 ans, maire LR de Tourcoing (Nord) depuis 2017, est décédé. Le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin était très proche. Gérald Darmanin va-t-il quitter le gouvernement pour reprendre Tourcoing dont le maire vient de décéder ? Les echos évoque en tout cas la possibilité d’un départ du ministre.

« J’aime beaucoup travailler avec Gérald Darmanin et nous travaillons beaucoup à préparer le Brexit » affirme la secrétaire d’Etat. Elle ajoute : « Nous étions à Calais la semaine dernière pour s’assurer que s’il y avait un accord, on devrait mettre en place des contrôles douaniers.»

Elle conclut en soulignant qu’elle souhaite continuer avec Gérald Darmanin : « Il est à fond sur sa tâche mais il est affecté à titre personnel par le décès du maire de Tourcoing car il avait des liens très fort avec lui. Personnellement je souhaite continuer à travailler avec Gérald Darmanin. »

« Je souhaite continuer à travailler avec Gérald Darmanin » affirme Nathalie Loiseau
01:15

Dans la même thématique

Deplacement du Premier Ministre a Viry-Chatillon
7min

Politique

Violence des mineurs : le détail des propositions de Gabriel Attal pour un « sursaut d’autorité »

En visite officielle à Viry-Châtillon ce jeudi 18 avril, le Premier ministre a énuméré plusieurs annonces pour « renouer avec les adolescents et juguler la violence ». Le chef du gouvernement a ainsi ouvert 8 semaines de « travail collectif » sur ces questions afin de réfléchir à des sanctions pour les parents, l’excuse de minorité ou l’addiction aux écrans.

Le

Turin – Marifiori Automotive Park 2003, Italy – 10 Apr 2024
6min

Politique

Au Sénat, la rémunération de 36,5 millions d’euros de Carlos Tavares fait grincer des dents. La gauche veut légiférer.

Les actionnaires de Stellantis ont validé mardi 16 avril une rémunération annuelle à hauteur de 36,5 millions d’euros pour le directeur général de l’entreprise Carlos Tavares. Si les sénateurs de tous bords s’émeuvent d’un montant démesuré, la gauche souhaite légiférer pour limiter les écarts de salaires dans l’entreprise.

Le