Veyrier (FO): la “conférence sociale” envisagée par Macron “ne marchera pas”

Veyrier (FO): la “conférence sociale” envisagée par Macron “ne marchera pas”

Le secrétaire général de Force ouvrière, Yves Veyrier, a critiqué le projet de "conférence sociale" prêté à Emmanuel Macron,...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Le secrétaire général de Force ouvrière, Yves Veyrier, a critiqué le projet de "conférence sociale" prêté à Emmanuel Macron, soulignant que "ça ne marchera pas", vendredi au micro de Sud Radio.

Selon le député LREM Sacha Houlié, un proche du chef de l'Etat, le président envisageait avant son allocution annulée lundi une "conférence sociale" avec des réunions avec les partenaires sociaux "jusqu'au mois de juin", avant des annonces début juillet.

"Que l'on décide et décrète cette conférence sociale, on verra si elle est confirmée, comment elle est reçue par les partenaires, la façon dont chacun veut s'en saisir", avait-il ajouté.

"Vous savez, les grands messes, les conférences sociales, c'est le genre de choses qui font beaucoup plus de spectacle et de théâtre qu'elles n'apportent de résultats", a dit M. Veyrier sur Sud Radio. "Ca ne marchera pas".

"Nous, on veut négocier avec nos interlocuteurs, comme les employeurs, sur les salaires par exemple", a-t-il poursuivi.

Dans un entretien au quotidien Le Parisien de vendredi, le numéro un de FO évoque aussi le retrait de son organisation de la concertation sur les retraites en cours, en estimant être arrivé "à la limite de l'exercice".

"A l'évidence, la question de l'âge (de départ) et de la durée d'activité est discutée en dehors de la concertation" menée par le haut-commissaire Jean-Paul Delevoye, déplore-t-il.

Et le dirigeant syndical de prévenir: "Si le gouvernement ne change pas son fusil d'épaule, la mobilisation, et s'il le faut une grève, sera à l'ordre du jour".

Dans la même thématique

Paris : Question time to the Prime Minister Gabriel Attal
6min

Politique

100 jours à Matignon : « La stratégie Attal n’a pas tenu toutes ses promesses », analyse Benjamin Morel

Le Premier ministre marquera jeudi le passage de ces cent premiers jours au poste de chef du gouvernement. Si Gabriel Attal devait donner un nouveau souffle au deuxième quinquennat d’Emmanuel Macron, sa stratégie n’est néanmoins pas payante car il « veut en faire trop sans s’investir fortement sur un sujet », selon Benjamin Morel, maître de conférences en droit public.

Le

ILLUSTRATION : Carte Electorale
4min

Politique

Elections européennes 2024 : comment se déroule le scrutin ?

Tous les citoyens des pays de l’Union Européenne ne votent pas au même moment. Du 6 au 9 juin, ils se rendront aux urnes pour élire 720 députés au Parlement européen. Public Sénat vous explique tout sur ce scrutin, essentiel pour l’avenir de l’Europe.

Le

Belgium Europe Migration
7min

Politique

Parlement européen : quels sont les grands textes adoptés depuis 2019 ?

Entre le Covid et la guerre en Ukraine, la mandature 2019-2024 a dû subir et réagir à de grands bouleversements. Pacte vert, plan de relance, sanctions à l’égard de la Russie ou encore soutien à l’Ukraine… A l’aube du renouvellement du Parlement européen, retour sur les grands dossiers adoptés ces 5 dernières années au Parlement européen.

Le