Vidéo de Papacito : « Elle est abjecte. Elle doit être condamnée par toutes les forces politiques », selon Cédric O

Vidéo de Papacito : « Elle est abjecte. Elle doit être condamnée par toutes les forces politiques », selon Cédric O

Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, a réagi à l’affaire de la vidéo postée par le youtubeur d’extrême droite Papacito (supprimée depuis), dans laquelle était simulé le meurtre d’un électeur insoumis, représenté par un mannequin.
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Elle était titrée « Le gauchisme est-il pare-balles ». La vidéo YouTube du militant d’extrême droite Papacito mettant en scène deux hommes tirant à balles réelles sur un mannequin représentant un électeur de La France insoumise a depuis été retirée par la plateforme, après être restée en ligne plusieurs heures. Dans un point presse ce lundi après-midi, le leader du mouvement Jean-Luc Mélenchon – par ailleurs embourbé dans une polémique, après avoir fait dimanche un lien entre terrorisme et élection présidentielle – indiquait que l’outil Pharos n’avait pas encore réagi à son signalement.

Invité d’Audition publique (Public Sénat, LCP-Assemblée nationale, Le Figaro Live) ce lundi soir, Cédric O, le secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique, a condamné cette vidéo, qu’il a qualifiée d’ « abjecte ». « Il faut être extrêmement clair. D’abord, cette vidéo est abjecte. Ensuite, elle doit être condamnée par toutes les forces politiques, y compris d’ailleurs le Rassemblement national […] Il n’y a pas de doute sur le fait que le gouvernement à la fois condamne et espère que les auteurs de cette vidéo seront condamnés par la justice. »

Le secrétaire d’Etat a par ailleurs souligné que la plateforme de signalement du ministère de l’Intérieur n’était pas en capacité de répondre dans un délai aussi court. « Aujourd’hui, il n’y a pas de base juridique qui permette à Pharos, sans une procédure judiciaire qui prend du temps, de faire en sorte de retirer ces vidéos », a-t-il rappelé. Le ministre a ajouté qu’une obligation de moyens allait être imposée aux plateformes numériques pour le contrôle des contenus illicites. Cette disposition fait partie des points figurant dans le projet de loi confortant les principes de la République, en cours de navette parlementaire.

Dans la même thématique

France New Parliament
7min

Politique

Cafouillages à l’Assemblée nationale pour l’attribution des postes clés

Les députés procèdent ce vendredi à la nomination des membres du « Bureau » de l’Assemblée nationale, la plus haute autorité au Palais Bourbon. Un premier tour du scrutin visant à faire élire six vice-présidents a été annulé à cause du trop grand nombre de bulletins de vote recueillis au moment du dépouillement.

Le

Ursula Von Der Leyen Elected President of the European Commission for the Second Time, Strasbourg, Gallia – 18 Jul 2024
7min

Politique

Qu’est-ce que le « commissaire à la Méditerranée » qu’Ursula von der Leyen propose ?

Ursula von der Leyen vient d’être confortée par les députés européens pour un second mandat à la tête de la Commission. Dans son programme pour les 5 ans à venir, elle s'est engagée à créer un portefeuille de commissaire, séparé, dédié à la Méditerranée. Un premier pas timide pour renforcer les liens fragiles et distendus entre l’Union européenne et les pays de cette région

Le

Paris: Yael Braun-Pivet reelected National Assembly presiden
6min

Politique

Yaël Braun-Pivet réélue au perchoir : « Il faut que tout change pour que rien ne change », observent les sénateurs

Malgré un revers électoral aux dernières législatives, la candidate de la majorité sortante, Yaël Braun-Pivet a été réélue à la présidence de l’Assemblée nationale. Au Sénat, la gauche évoque « un hold-up démocratique ». Chez les LR et les centristes, c’est le soulagement de ne pas voir un membre du Nouveau Front Populaire qui domine.

Le