(Vidéo) Le Pen appelle la France insoumise à « faire barrage à Emmanuel Macron »

(Vidéo) Le Pen appelle la France insoumise à « faire barrage à Emmanuel Macron »

Avec vidéo postée sur son compte twitter, Marine Le Pen appelle, vendredi, les électeurs de La France insoumise à mettre « les querelles et les divergences de côté » et à « faire barrage à Emmanuel Macron » au second tour de la présidentielle.
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

En meeting à Nice jeudi, Marine Le Pen avait poussé le mimétisme en scandant « Dégagez-les ». Ce vendredi, la candidate frontiste fait un pas de plus vers les électeurs de Jean-Luc Mélenchon en s’adressant directement à eux dans une vidéo de 3 minutes 46. « Je m'adresse à ces électeurs de La France insoumise pour leur dire qu'aujourd'hui il faut faire barrage à Emmanuel Macron » car « son projet est aux antipodes de celui qu'ils ont soutenu durant la campagne de premier tour », déclare-t-elle, alors que le leader de La France insoumise n'a pas donné de consigne de vote pour le second tour.

Dans la foulée, Alexis Corbière, porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, a qualifié cet appel de « petites manœuvres pas très dignes ».« Il ne faut pas être piégé par son parler fourbe. C'est des petites manœuvres électorales, ce n'est pas très digne », a-t-il déclaré sur BFMTV. Jean-Luc Mélenchon devrait lui aussi s’exprimer dans une vidéo, ce vendredi.

Dans la même thématique

(Vidéo) Le Pen appelle la France insoumise à « faire barrage à Emmanuel Macron »
7min

Politique

Européennes : « La tentation d’un pacte brun, à la fois sur l’écologie et les idéologies, nous menace », alerte l’écologiste David Cormand

Dans la dernière ligne droite de la campagne des européennes, trois candidats, chacun à la seconde place de leur liste, sont venus sur le plateau d’Extra Local : Céline Imart pour la liste LR, David Cormand pour la liste des Ecologistes et Guillaume Peltier pour Reconquête. Ils se sont exprimés notamment sur l’immigration, la future présidence de la Commission européenne ou le nucléaire.

Le

French Prime Minister Gabriel Attal visit in Valence
7min

Politique

Délinquance des mineurs : après l’avoir supprimée, le gouvernement veut réintroduire la comparution immédiate

Un peu plus d’un mois après ses annonces destinées à « renouer avec les adolescents et juguler la violence », Gabriel Attal a esquissé des nouvelles pistes sur la justice pénale des mineurs qu’il souhaite voir intégrer dans un projet de loi d’ici la fin de l’année, notamment la possibilité d’être jugé à partir de 16 ans en comparution immédiate. Une procédure qui avait été supprimée lors de la réforme de la justice pénale des mineurs en 2021.

Le