Villeurbanne: le RN réclame un “moratoire” sur l’immigration

Villeurbanne: le RN réclame un “moratoire” sur l’immigration

L'eurodéputé et vice-président du Rassemblement national Jordan Bardella a réclamé mardi "un moratoire" sur l'immigration en...
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

L'eurodéputé et vice-président du Rassemblement national Jordan Bardella a réclamé mardi "un moratoire" sur l'immigration en France, considérant que l'attaque au couteau à Villerbanne (Rhône) n'est que la "tragique illustration" d'une "situation migratoire explosive".

"Notre pays ne peut plus, pour des raisons économiques, de sécurité et d'identité, accueillir une immigration telle que nous la connaissons", estime-t-il, après l'attaque mortelle au couteau à Villeurbanne dont est accusé un migrant afghan, qui avait obtenu l'asile en 2018 sous le statut de la "protection subsidiaire".

"Je vous demande solennellement un moratoire sur l’immigration massive dans notre pays, en prenant de toute urgence les dispositions qui s'imposent", a écrit le responsable du RN dans une lettre ouverte au ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.

Le vice-président du RN demande de "réduire au strict minimum les titres de séjour", de "mettre fin au droit du sol", d'"expulser systématiquement les clandestins, et poursuivre ceux qui incitent, favorisent et aident l’immigration clandestine dans notre pays".

Le maire socialiste de Villeurbanne, Jean-Paul Bret, avait jugé "honteuse" dimanche la réaction de l'extrême droite à l'attaque, celle-ci tentant selon lui "d'utiliser un événement dramatique à son profit".

Dans la même thématique

Paris: Jordan Bardella  debate with France’s Prime Minister Gabriel Attal
9min

Politique

Ecologie : un séminaire du gouvernement pour « montrer que l’engagement n’a pas diminué »… à dix jours des européennes

Le premier ministre Gabriel Attal a rassemblé ses ministres pour « faire le bilan » de l’action de l’exécutif en matière d’environnement, avant des annonces attendues en juin sur le plan d’adaptation au réchauffement. De quoi faire une piqûre de rappel aux électeurs macronistes déçus, juste avant les européennes. Matignon plaide le « hasard de calendrier ».

Le

Villeurbanne: le RN réclame un “moratoire” sur l’immigration
3min

Politique

Européennes : « Aujourd’hui, l’Europe est surtout guidée par des critères financiers », tance Pierre Larrouturou

38 listes pour 38 différentes visions de l’Europe. Alors que pour la majorité des listes, la campagne se fait en catimini, Public Sénat a décidé de vous permettre d’y voir plus clair, en vous présentant le programme de ces « petites » listes. Aujourd’hui, p arole à Pierre Larrouturou, tête de liste de « Changer l’Europe », qui défend « une Europe qui s’intéresse au bien-être, qui fait baisser les loyers, et qui améliore la vie quotidienne des gens ».

Le