Voyage en barbarie : un documentaire inédit Public Sénat

Voyage en barbarie : un documentaire inédit Public Sénat

Voyage en barbarie, un documentaire réalisé par Delphine Deloget et Cécile Allégra  sera diffusé samedi 18 octobre à 22h00 sur Public Sénat. Dans le Sinaï, s'exerce une barbarie d'un autre âge, un lieu de traite des hommes. Depuis 2009, 50 000 Erythréens sont passés par le Sinaï, 10 000 n'en sont jamais revenus. Trois survivants livrent un témoignage inédit.
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Voyage en barbarie, un documentaire réalisé par Delphine Deloget et Cécile Allégra  sera diffusé samedi 18 octobre à 22h00 sur Public Sénat.
Dans le Sinaï, s'exerce une barbarie d'un autre âge, un lieu de traite des hommes. Depuis 2009, 50 000 Erythréens sont passés par le Sinaï, 10 000 n'en sont jamais revenus. Trois survivants livrent un témoignage inédit.

Le Sinaï : terre de barbarie

 terre de barbarie

Les victimes ? Des Erythréens jeunes, éduqués et chrétiens qui fuient leur pays, une des pires dictatures au monde. Durant leur fuite vers le Soudan, ils sont kidnappés, torturés par des bédouins qui n'ont qu'un objectif : obtenir des rançons auprès des familles. Dans ce documentaire vous découvrirez le témoignage exceptionnel d'un ancien tortionnaire du Sinaï. Il livre les raisons qui l'ont poussé à rejoindre ce trafic et sa logique financière : édifiant.
 

3 survivants : Filmon, Germay et Haleform

Filmon, Germay et Haleform

Voyage en barbarie suit le parcours de Germay Berhane, désormais réfugié au Caïre, de Robel et Haleform, réfugiés en Suède. Ils témoignent de leur quotidien dans l'enfer des séances de tortures : les électrocutions, brûlures, coups, viols. Face à ce système où règne la loi du silence, deux voix s'élèvent et viennent en aide aux victimes. Le documentaire leur donne la parole : il s'agit de Meron Estefanos, suédoise d'origine érythréenne, et Mohammed Hassan Awwad, jeune cheikh égyptien.
 

1ère diffusion : samedi 18 octobre à 22h00

Voyage en barbarie, samedi 18 octobre à 22h00

Ce documentaire est une coproduction Memento / Public Sénat avec la participation de France Télévisions. Le documentaire sera également disponible en replay dans l'espace vidéo de Public Sénat à partir de lundi 20 octobre 2014. Voyage en barbarie, dans le désert du Sinaï est proposé sur lemonde.fr

Rediffusion : dimanche 19 octobre à 18h00

*The Human Trafficking Cycle, Sinai and Beyond, Myriam Van Reisen, Meron Estefanos et Conny Rijken, éditions Wolfpublishers, 2013

Dans la même thématique

Brussels Special European Council – Emmanuel Macron Press Conference
3min

Politique

Élections européennes : avant son discours de la Sorbonne, l’Élysée se défend de toute entrée en campagne d’Emmanuel Macron

Ce jeudi 25 avril, le président de la République prononcera un discours sur l’Europe à la Sorbonne, sept ans après une première prise de parole. Une façon de relancer la liste de Valérie Hayer, qui décroche dans les sondages ? L’Élysée dément, affirmant que ce discours n’aura « rien à voir avec un meeting politique ».

Le

Voyage en barbarie : un documentaire inédit Public Sénat
8min

Politique

IA, simplification des formulaires, France Services : Gabriel Attal annonce sa feuille de route pour « débureaucratiser » les démarches administratives

En déplacement à Sceaux ce mardi dans une maison France Services, quelques minutes seulement après avoir présidé le 8e comité interministériel de la Transformation publique, le Premier ministre a annoncé le déploiement massif de l’intelligence artificielle dans les services publics, ainsi que la simplification des démarches. Objectif ? Que « l’Etat soit à la hauteur des attentes des Français ».

Le

Brussels Special European Council – Renew Europe
10min

Politique

Européennes 2024 : avec son discours de la Sorbonne 2, Emmanuel Macron « entre en campagne », à la rescousse de la liste Hayer

Emmanuel Macron tient jeudi à la Sorbonne un discours sur l’Europe. Si c’est le chef de l’Etat qui s’exprime officiellement pour « donner une vision », il s’agit aussi de pousser son camp, alors que la liste de la majorité patine dans les sondages. Mais il n’y a « pas un chevalier blanc qui va porter la campagne. Ce n’est pas Valérie Hayer toute seule et ce ne sera même pas Emmanuel Macron tout seul », prévient la porte-parole de la liste, Nathalie Loiseau, qui défend l’idée d’« un collectif ».

Le