Whirlpool: le directeur de campagne de Mélenchon fustige “l’indécence” de Macron

Whirlpool: le directeur de campagne de Mélenchon fustige “l’indécence” de Macron

Manuel Bompard, directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon, a fustigé jeudi "l'indécence" d'Emmanuel Macron, venu à la rencontre...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Manuel Bompard, directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon, a fustigé jeudi "l'indécence" d'Emmanuel Macron, venu à la rencontre des ouvriers en grève de Whirlpool mercredi, estimant que ses "propositions n'apporteront aucune réponse aux problématiques qui les touchent".

Qualifiant l'entre-deux-tours de "championnat du monde de l'indécence", le bras droit de Jean-Luc Mélenchon, arrivé en quatrième position à l'issue du premier tour de la présidentielle, a jugé "révoltante" la séquence de mercredi où les deux qualifiés au second tour se sont succédé sur le site de l'usine à Amiens, menacée de délocalisation en Pologne.

"Emmanuel Macron va voir les salariés alors que ses propositions vont à l'encontre et n'apporteront aucune réponse aux problématiques qui les touchent", a dit M. Bompard, déplorant la "guéguerre de com'" entre les deux candidats.

Appelant à ne "pas donner une seule voix au Front national", Manuel Bompard a par ailleurs critiqué les "leçons de morale sur le combat contre le FN" après le refus de Jean-Luc Mélenchon de donner une consigne de vote au second tour, laissant les militants se prononcer via une consultation en ligne.

"Dans ces élections, celui qui a fait concrètement baisser le FN, c'est Jean-Luc Mélenchon", a dit son directeur de campagne, se félicitant qu'il ait su "repolitiser une partie de l'électorat populaire".

"Il a ramené dans le combat civique des gens dégoûtés de la politique, ça c'est un travail concret pour faire baisser le FN", a-t-il dit.

Dans la même thématique

Paris: Francois-Xavier Bellamy during a press conference
12min

Politique

Européennes : un rapprochement entre LR et le groupe d’extrême droite ECR est-il envisageable au Parlement européen ?

Alors que le compromis est la règle en Europe, la tête de liste LR aux européennes assume de voter « très souvent » au Parlement européen avec des « collègues du groupe ECR », l’un des deux groupes d’extrême droite, où siège le parti de Giorgia Meloni. La première ministre italienne pourrait se retrouver au centre des discussions au lendemain du scrutin. Au sein des LR, la prudence reste de mise, mais certains, comme Julien Aubert, vice-président du parti, plaident pour « s’allier avec ECR ».

Le

FRA – EMMANUEL MACRON – MARINE LEPEN – RN – ELYSEE
7min

Politique

Débat Macron-Le Pen sur les européennes : « S’il avait lieu, ça commencerait à poser un sérieux problème démocratique », analyse Bruno Cautrès 

A deux semaines du scrutin des européennes, Emmanuel Macron a déclaré être « prêt à débattre maintenant » avec Marine Le Pen. Alors que la liste de la majorité présidentielle, menée par Valérie Hayer, se fait largement distancer par celle de Jordan Bardella, le principe de la confrontation arrange-t-il les deux camps ? Quels sont les enjeux d’un tel débat ? Décryptage.

Le

Paris: EELV lancement campagne elections europeennes
7min

Politique

Européennes 2024 : que contient le programme des Écologistes ?

A moins de deux semaines du scrutin, les sondages sont de moins en moins favorables au parti écologiste qui pourrait ne pas atteindre le seuil des 5 %. Au long d’un programme détaillé, Marie Toussaint dévoile une vision globale du futur de l’Union européenne en mettant l’accent sur la « bifurcation sociale et écologique ».

Le