Woerth: les propos de Wauquiez “ne concourent pas au rassemblement” de LR

Woerth: les propos de Wauquiez “ne concourent pas au rassemblement” de LR

L'ex-ministre Eric Woerth a jugé dimanche que les propos abrupts de Laurent Wauquiez, enregistrés à son insu, "ne concourent pas...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

L'ex-ministre Eric Woerth a jugé dimanche que les propos abrupts de Laurent Wauquiez, enregistrés à son insu, "ne concourent pas au rassemblent" des Républicains, même s'il faut ne pas en "maximiser" la portée.

"Je suis assez libre de ma parole, je trouve qu'on en fait beaucoup même s'il y a beaucoup de choses que je ne partage pas" dans les propos de M. Wauquiez, a dit M. Woerth dans l'émission Dimanche politique sur France 3.

"Si je n'approuve pas, ça ne me choque pas non plus", a ajouté l'ex-ministre de Nicolas Sarkozy, regrettant qu'on "en parle depuis hier, alors qu'il y a des sujets plus importants". "Je ne minimise pas les propos mais je ne les maximise pas non plus", dit-il.

M. Wauquiez est critiqué de toutes parts après des propos, enregistrés à son insu et diffusés vendredi soir sur TMC, dans lesquels il s'en prend à Nicolas Sarkozy, Gérald Darmanin ou Emmanuel Macron.

M. Woerth juge ainsi qu'il vaut "mieux éviter de recommencer ce type d'exercices et se laisser probablement un peu trop aller". "On a besoin de rassembler, pas de diviser (...) Ces propos ne concourent pas au rassemblement" du parti, a regretté le député de l'Oise. "Il n'y aurait pas ces propos, ce serait peut-être mieux", dit-il.

Selon lui, M. Wauquiez "est suffisamment intelligent pour tenir compte de ça". Le président d'Auvergne-Rhône-Alpes, qu'il a eu depuis vendredi au téléphone, "était un peu ennuyé par l'avalanche de commentaires".

"On a besoin d'une opposition qui à un moment donné se fasse entendre: nécessairement, on monte un peu le ton", estime aussi M. Woerth, jugeant "inqualifiable, anormale" la méthode qui consiste à diffuser des enregistrements sauvages.

Dans la même thématique

fra: D Day -International commemorative ceremony at Omaha Beach
11min

Politique

Législatives 2024 : ces circonscriptions où la majorité ne présente pas de candidat face aux LR et à quelques PS

Pour « lutter dès le premier tour contre les extrêmes », la majorité présidentielle a décidé de ne pas présenter de candidat dans une soixantaine de circonscriptions. De quoi peut-être lui permettre de trouver une majorité après le 7 juillet. Si les LR expliquent rester sur une ligne d’autonomie, dans le Nord, le parti a pourtant décidé de ne pas présenter de candidat face à certains candidats soutenus par le parti d’Emmanuel Macron.

Le

Paris : Francois Hollande 20 heures sur TF1
4min

Politique

Ces candidats qui font leur grand retour aux législatives

Ils ont été ministres ou Président de la République, ont quitté la vie politique … et choisissent d’y revenir pour les élections législatives. Voici un aperçu des candidats qui font leur retour sur le devant de la scène à l’occasion des élections législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet prochains.

Le