À la une de L’Alsace: « Automobile : deux milliards pour la filière »

À la une de L’Alsace: « Automobile : deux milliards pour la filière »

Laurent Bodin, éditorialiste à l'Alsace revient sur le plan de relance du secteur automobile présenté hier par le Président de la République. Deux milliards d’euros sont notamment prévus et seront répartis entre les aides à l’achat de véhicules propres et les entreprises industrielles.
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Aujourd’hui direction Mulhouse et la rédaction de l’Alsace qui titre sur le plan de relance du secteur automobile qui a été présenté hier par Emmanuel Macron. Le secteur a subi de lourdes pertes du fait de la crise sanitaire, et peine à redémarrer. L’industrie automobile étant très implantée dans la région alsacienne, notamment à Mulhouse et Sochaux. Ces annonces étaient donc particulièrement attendues. Ce plan qualifié d’historique par le Président de la République prévoit notamment des aides à l’achat de véhicules propres car il y a beaucoup de stocks à écouler. Dès le 1er juin, le bonus écologique pour l’achat d’un véhicule électrique neuf passera de 6000 à 7000 euros pour un particulier et de 3000 à 5000 euros pour une entreprise ou une collectivité. La prime à la casse est renforcée, et les commandes publiques de voitures pour l’année 2020 seront anticipées sur les trois prochains mois afin d’accélérer la montée en charge des usines.

Le quotidien fait également le point sur la situation sanitaire à Mulhouse. La région alsacienne est encore meurtrie par cette épidémie de Covid-19, pour autant la situation s’améliore, un millier de personnes sont encore hospitalisées dans les deux départements alsaciens, c’est encore trop, mais le nombre de personnes en réanimation baisse un peu plus chaque jour. Les brigades sanitaires sont à pied d’œuvre pour lutter contre une reprise de l’épidémie et reconnaissent être moins sollicitées que ce qui avait pu être envisagé il y a quelques semaines.

La campagne des municipales a également repris à Mulhouse où une quadrangulaire se profile avec un avantage donné à la liste des Républicains menée par Michelle Lutz, arrivée en tête devant la liste EELV,  suivi des listes LREM et RN.

Tous les détails dans cette interview de Laurent Bodin, éditorialiste à l'Alsace.

Retrouvez chaque jour de la semaine notre interview de vos quotidiens régionaux, en ligne sur publicsenat.fr et notre chaîne YouTube.

Dans la même thématique