Capture d’écran du documentaire « Là où tout se joue. Du théâtre dans les tours »

En Seine-Saint-Denis, le théâtre se joue chez les habitants 

« Quand on a vu que les gens n’allaient pas au théâtre, on s’est dit que le théâtre irait chez eux ». Valérie Suner est la directrice de « La Poudrerie », scène conventionnée implantée depuis 2011 à Sevran, en Seine-Saint-Denis. Sa particularité : proposer du spectacle vivant chez et avec les habitants du territoire. La réalisatrice Julie Chauvin a suivi l’un de leurs projets, il est au cœur du documentaire : « Là où tout se joue. Du théâtre dans les tours »
Rebecca Fitoussi

Temps de lecture :

3 min

Publié le

Mis à jour le

Ils sont nés à Sevran ou dans les environs, ils y ont grandi, souvent en cité HLM, ils ont fait de brillantes études ou sont passés par la case prison pour trafic de drogue et c’est l’aventure théâtrale qui va les réunir le temps d’un projet de spectacle sur la vie des jeunes hommes de banlieue.

La pièce de théâtre s’écrira au fil de l’eau, à partir de leurs témoignages, de leurs confidences livrées en toute confiance à la directrice du théâtre et à l’auteure du texte en gestation, Dorothée Zumstein. Elle s’inspirera de leurs histoires respectives, elle s’inspirera par exemple de ce jeune homme pakistanais par son père, français par sa mère qui confie son addiction passée au cannabis :

« Je retrouve de l’ambition. Je l’avais perdue parce que je fumais beaucoup. Fumer, c’est fuir. Fumer, c’est empêcher l’ennui. »

Le texte s’écrira aussi à partir des propos de cet autre jeune homme qui regrette d’avoir été dealer :

« Je vendais de la mort, j’étais un vendeur de mort »

Un autre confiera qu’il s’est mis au trafic parce qu’il ne savait pas quoi faire de son été et qu’il a fini par prendre goût à l’argent facile. « Il fallait jouer un rôle, le rôle du mec viril. »

Capture d'écran du documentaire « Là où tout se joue. Du théâtre dans les tours »

Ego, oisiveté, manque de perspectives… C’est cette parole que les deux femmes recueilleront pendant des semaines et mettront en forme puis en scène.

Mais la vie en cité et ses « aléas » comme le dit l’un d’eux, n’empêche pas d’avoir envie de s’en sortir et d’avoir des rêves comme celui de créer une ferme, de devenir maraicher et pourquoi pas d’accueillir des visiteurs le week-end.

La force du projet, c’est qu’il part de la vie des habitants, de leurs témoignages bruts et qu’il est joué devant les habitants eux-mêmes, à domicile, dans les appartements, « dans les tours », parfois devant les familles, devant des mères émues de découvrir les doutes et les colères de leur garçon. Les choses n’avaient jamais été dites avant, souvent par pudeur.

« C’est bien, c’est naturel, ça enlève les barrages » dit l’une des mamans spectatrices.

« Maintenant on se sent plus intéressant » conclura l’un des garçons.

Capture d'écran du documentaire « Là où tout se joue. Du théâtre dans les tours »

Retrouvez le documentaire « Là où tout se joue. Du théâtre dans les tours » de Julie Chauvin » le 12 août à 21h puis en replay sur notre site internet ici.

Dans la même thématique

Paris 2024: Preparations, Ile-De-France, France – 23 Jul 2024
8min

Société

Jeux Olympiques : une étude donne la France 3ème au classement des médailles

Le dernier rapport de prévision de l’institut Gracenote Nielsen prédit une performance historique aux JO de Paris pour la délégation française. L’Hexagone, favorisé par son statut de pays hôte des Jeux, pourrait terminer 3ème au tableau des médailles, derrière la Chine et les Etats-Unis.

Le

FRA : ASSEMBLEE : QUATRE COLONNES
6min

Société

Respect du pluralisme dans les médias : « Les critères de l’Arcom sont flous et contradictoires », selon François Jost

Six mois après la décision du Conseil d’Etat demandant à l’Arcom de renforcer son contrôle en matière de respect du « pluralisme et d’indépendance de l’information » par la chaîne CNews, le gendarme de l’audiovisuel s’appuiera désormais sur un faisceau d’indices, il appréciera « s’il y a eu un « déséquilibre manifeste et durable dans l’expression des courants de pensée et d’opinion ».

Le