Entre écriture et édition, Pierre Nora nous emmène sur la route des intellectuels français du XXe siècle

Entre écriture et édition, Pierre Nora nous emmène sur la route des intellectuels français du XXe siècle

Pierre Nora publie aux éditions Gallimard une partie de ses mémoires : « Jeunesse ». L’occasion pour l’historien de revenir sur son parcours et de poser son regard rétrospectif sur la vie intellectuelle française au XXe siècle aux côtés de Guillaume Erner cette semaine dans « Livres & vous ».
Public Sénat

Par Nils Buchsbaum

Temps de lecture :

3 min

Publié le

Pierre Nora a plusieurs fonctions et occupe la scène intellectuelle sans relâche depuis des décennies. Il est historien, académicien mais aussi éditeur chez Gallimard depuis 55 ans.
A Guillaume Erner qui l’interroge sur la différence entre son activité d’écrivain et son rôle d’éditeur, il confie : « J’ai eu une espèce de passion éditoriale qui est exactement contraire à l’attitude de l’écrivain. L’éditeur est un phare qui regarde tout autour de lui et qui essaye d’éclairer et de repérer ce qu’il se passe. Ecrire est au contraire se plonger en soi-même ». Pour Pierre Nora, dans ce livre, il s’agissait donc de replonger dans sa jeunesse lointaine.


« Je porte depuis longtemps tous ses souvenirs qui remontent à la guerre »


Il relate dans son livre différents épisodes de son parcours. Quand la Seconde Guerre mondiale éclate, il fuit avec sa famille en Zone libre, à Grenoble puis dans le Vercors. Il conte également la manière dont son échec à l’admission à l’ENS le déstabilise.
Devenu historien, il participe au sein de la maison d’édition Gallimard au développement de collections qui publient des travaux que l’on ne regroupait pas encore à l’époque sous l’appellation « Sciences humaines ». Son poste chez Gallimard et dans les institutions universitaires lui permettra donc de côtoyer tout au long de la seconde moitié du XXe siècles des intellectuels dont les noms sont devenus célèbres, de Fernand Braudel à Claude Lévi-Strauss.


Une vie dans les institutions académiques


Pierre Nora se souvient d’ailleurs de l’effet que lui fît la lecture de « Tristes tropiques », le fameux ouvrage de l’ethnologue français Claude Lévi-Strauss : « Ça a été comme une révélation car c’était un homme qui se révélait un grand intellectuel, un ethnologue qui voyait la réalité de près et de loin à la fois puisqu’il avait étudié une civilisation très lointaine dont il s’approchait à l’intérieur. Cela a été un tournant de la conscience occidentale parce que ce livre est arrivé au moment de la conférence de Bandung, la conférence des non-alignés ».
En effet, en pleine guerre froide entre le bloc soviétique et les alliés capitalistes des Etats-Unis, un groupe de pays se rassemble pour tenter de peser dans la géopolitique internationale.

Il prend aussi directement parti dans différentes controverses et débats intellectuels comme quand il demande à son ami Jean Daniel, créateur du « Nouvel Observateur », de publier un texte soutenant Raymond Aron lors de sa dispute avec Jean-Paul Sartre, lorsqu’il crée la revue « Le Débat » aux côtés de Marcel Gauchet.
Au fil de mots, Pierre Nora nous raconte donc toute l’histoire la vie intellectuelle française et de ses figures emblématiques.

Retrouvez l’intégralité de l’émission ici.

« Jeunesse » de Pierre Nora – Editions Gallimard

Dans la même thématique

Entre écriture et édition, Pierre Nora nous emmène sur la route des intellectuels français du XXe siècle
3min

Société

« Quand j’ai abordé les viols sur enfants, j’ai reçu beaucoup de courriers me traitant de rabat-joie », Mireille Dumas

Dans son émission « Bas les masques » ou encore « Vie privée, vie publique », Mireille Dumas a mis en lumière des parcours de vie peu écoutés, et pourtant loin d’être des cas isolés. Alors que les féminicides étaient qualifiés de « crimes passionnels », elle dénonçait déjà les violences perpétrées à l’encontre des femmes, des enfants et des minorités de genre. Quel regard porte-t-elle sur l’évolution de la société sur ces questions ? Comment explique-t-elle son intérêt pour les autres ? Cette semaine, Mireille Dumas est l’invitée de Rebecca Fitoussi dans « Un Monde un Regard ».

Le

Entre écriture et édition, Pierre Nora nous emmène sur la route des intellectuels français du XXe siècle
6min

Société

Opérations « place nette XXL » contre la drogue : « Le but stratégique, c’est de couper les tentacules de la pieuvre », défend Darmanin

Devant la commission d’enquête du Sénat sur les narcotrafics, Gérald Darmanin a vanté le bilan des opérations antidrogues lancées ces derniers mois dans plusieurs villes de France. Le ministre de l’Intérieur assure qu’au-delà de « la guerre psychologique » menée contre les dealers, ce sont les réseaux dans leur ensemble qui sont impactés.

Le