Frederick Wiseman : « Si Trump est réélu, ça peut détruire la démocratie américaine »

Frederick Wiseman : « Si Trump est réélu, ça peut détruire la démocratie américaine »

Invité de l’émission « Allons plus loin », le réalisateur, Frederick Wiseman a présenté son dernier documentaire « City Hall », dont Public Sénat est partenaire. Pour le film, le documentariste a investi la municipalité de Boston, où le maire démocrate Martin Walsh « est l’anti Trump » selon lui.
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Le cinéaste américain Frederick Wiseman, était l’invité de Rebecca Fitoussi. Dans son dernier documentaire, City Hall, dont Public Sénat est partenaire, il revient dans sa ville natale, Boston, pour suivre le maire démocrate Martin Walsh et ses équipes qui travaillent à la mise en place d'une politique ambitieuse en matière de justice sociale, d'accès au logement, de lutte contre l’exclusion et d'action pour le climat.

Invité de l’émission « Allons plus loin », le réalisateur, Frederick Wiseman a présenté son dernier documentaire City Hall. « J’ai voulu montrer en quoi un gouvernement est nécessaire à la réussite d'un mieux vivre ensemble. City Hall met en lumière une administration municipale offrant une grande variété de services importants et nécessaires à une grande ville américaine, dont la population illustre l'histoire et la diversité de l'Amérique. Le gouvernement de la ville de Boston est le contraire de ce que représente Trump. Cette municipalité conçoit et s'efforce d'offrir ses services d'une manière conforme à la Constitution et aux normes démocratiques » a-t-il expliqué.

Il affirme également que : « Le travail de maire touche plus d’aspects de notre vie qu’aucune autre fonction gouvernementale. Dans le documentaire, on voit que Martin Walsh veut aider les autres, il est l’anti Trump ».

Enfin, le documentariste a fait part dans « Allons plus loin » de son inquiétude au sujet de l’élection présidentielle américaine : « La seule chose que Trump aime, c’est ce qu’il voit dans le miroir. S’il est réélu, ça peut détruire la démocratie américaine » appuie-t-il.

Dans la même thématique

Frederick Wiseman : « Si Trump est réélu, ça peut détruire la démocratie américaine »
4min

Société

Abnousse Shalmani reproche à la gauche d’avoir « abandonné l’amour de la patrie et le patriotisme »

Au lendemain des élections législatives ballottées entre les extrêmes, Abnousse Shalmani déplore que la gauche abandonne le patriotisme à l’extrême droite. Née iranienne et naturalisée française vers trente ans, l’écrivain et journaliste clame son amour pour le pays des droits de l’homme. Cette semaine, Rebecca Fitoussi reçoit Abnousse Shalmani dans « Un monde un regard ».

Le

Paris : Vote au Senat pour le projet de loi immigration
3min

Société

Des menaces de mort à l’égard de plusieurs personnalités de gauche publiées sur un site d’extrême droite

Lundi dernier, quelques jours après la publication sur un site d’extrême droite d’une liste d’avocats à « éliminer », ce même site, hébergé en Russie, a appelé à tuer plusieurs personnalités de gauche et un avocat. Pour Ian Brossat, sénateur communiste de Paris visé par ces menaces de mort, « tout cela montre le vrai visage de l’extrême droite ».

Le

Palais de Justice de Nice
5min

Société

Liste d’avocats « à éliminer » : « C’est symptomatique d’une libération de la parole d’extrême droite », dénonce le Syndicat des avocats de France

Le 3 juillet, un site d’extrême-droite a publié une liste de noms d’avocats qui avaient signé une tribune contre le RN, intitulée « Liste (très partielle) d’avocats à éliminer ». Elle a provoqué l’indignation unanime de la profession et du ministre de la Justice. Cette liste, publiée entre deux tours de législatives très tendues, revêt un caractère encore plus symbolique, alors que se pose la question de la potentielle arrivée au pouvoir du Rassemblement national à l’issue du scrutin de dimanche.

Le