Le col roulé de Bruno Le Maire : « Un coup de com’, mais un coup de com’ bien vu », salue Cécile Duflot

Le col roulé de Bruno Le Maire : « Un coup de com’, mais un coup de com’ bien vu », salue Cécile Duflot

En pleine crise énergétique, Bruno Le Maire le ministre de l’Economie, invite les Français à adapter leur garde-robe pour éviter de trop se chauffer cet hiver. Invitée vendredi 30 septembre de la matinale de Public Sénat, Cécile Duflot a réagi à ses propos en rappelant que la baisse des températures à l’intérieur des bâtiments restait « le plus gros gisement d’économie d’énergie à l’échelle européenne ».
Romain David

Temps de lecture :

3 min

Publié le

Mis à jour le

L’heure est à l’exemplarité du côté de l’exécutif, alors que les appels à la sobriété se multiplient face à la hausse des prix de l’énergie et au risque de coupure de courant cet hiver. C’est ainsi que Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie, a expliqué sur France Inter mardi 27 septembre qu’il comptait faire tomber le traditionnel costume deux pièces pour un col roulé. « Nous ne mettrons pas le chauffage au ministère tant que la température [dans le bâtiment] ne sera pas en dessous de 19 degrés », a-t-il indiqué. « Vous ne me verrez plus avec une cravate, mais avec un col roulé. Et je pense que ce sera très bien, ça nous permettra de faire des économies d’énergie, de faire preuve de sobriété. » Des propos qui ont nourri de nombreux détournements sur les réseaux, mais aussi quelques critiques. « C’est de la politique pour les nuls », a notamment tancé l’ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin sur RTL.

Ce vendredi, sur « Public Sénat », Cécile Duflot, ex-ministre du Logement de François Hollande, a pourtant tenu à prendre la défense de Bruno Le Maire. « C’est un coup de com’, mais un coup de com’ bien vu », a-t-elle salué au micro de notre matinale. « Je ne me moque pas. On dit qu’il faut chauffer à 18-19°. Je le fais depuis des années et ce qui est vrai, c’est que lorsque vous voulez travailler dans un bureau chauffé à 19°, vous devez vous mettre en pull, pas en t-shirt. Si vous avez trop chaud avec votre pull, c’est que vous chauffez trop chez vous ! », explique celle qui est désormais directrice générale de l’ONG Oxfam France.

« Faisons un plan d’efficacité énergétique, cela fera faire des économies à tout le monde ! »

« L’association Négawatts l’a montré, faire baisser la température à l’intérieur des bâtiments est le plus gros gisement d’économie d’énergie à l’échelle européenne », soutient encore l’ancienne secrétaire nationale des Verts, qui reproche au gouvernement de ne pas s’être penché plus tôt sur la question des économies d’énergie. « De fait, les gens vont faire des économies d’énergie pour essayer de dépenser moins d’argent, pas forcément par conviction écologique. C’est ce que disent les associations et les ONG depuis des années : faisons un plan d’efficacité énergétique, cela fera faire des économies à tout le monde ! Ce sera bon pour la planète et le pouvoir d’achat, voilà ce qu’il faut comprendre », martèle Cécile Duflot.

« Si l’on a un plan de rénovation thermique à la hauteur des enjeux, cela va créer de l’emploi durable, non délocalisable, cela va faire faire des économies à tous les ménages, quant à ceux en précarité énergétique, qui aujourd’hui ne se chauffent pas, sont dans une situation de grande difficulté, cela leur permettra d’avoir la capacité de vivre normalement », conclut l’ancienne ministre.

Dans la même thématique

Le col roulé de Bruno Le Maire : « Un coup de com’, mais un coup de com’ bien vu », salue Cécile Duflot
3min

Société

Narcotrafic : les dealers « estiment que ce sont eux qui font la loi », déplore cette habitante strasbourgeoise

A quelques pas de la frontière allemande, à Strasbourg, le quartier du Port-du-Rhin a depuis quelques jours retrouvé son calme. Du moins en apparence. Si l’opération « place nette XXL » qui a eu lieu début avril est venue perturber le trafic de drogue, cette tranquillité reste fragile, pour Anne-Véronique Auzet, enseignante à la retraite et habitante du quartier qui a accepté, malgré les risques, de témoigner dans l’émission « Dialogue citoyen ».

Le

Back to school : recreation time at the college
5min

Société

Transidentité : en commission, les sénateurs adoptent la proposition de loi LR visant à encadrer la transition de genre des mineurs

La commission des affaires sociales du Sénat examinait, ce mercredi, une proposition de loi de la droite sénatoriale visant à encadrer les pratiques médicales dans la prise en charge des mineurs souffrant de dysphorie de genre. A l’origine, le texte visait à interdire le recours aux bloqueurs de puberté et à la chirurgie avant 18 ans. Un amendement adopté en commission est revenu sur la première interdiction.

Le

Current affairs question session with the government – Politics
5min

Société

Violences intrafamiliales : les députés et les sénateurs se mettent d’accord sur une proposition de loi sur les ordonnances de protection provisoire

Le 21 mai, 7 députés et 7 sénateurs se sont réunis en commission mixte paritaire pour examiner une proposition de loi, déposée par la députée Renaissance Emilie Chandler le 5 décembre dernier, renforçant l’ordonnance de protection provisoire et créant une ordonnance provisoire de protection immédiate. Une commission mixte paritaire conclusive qui a adopté le texte à l’unanimité : « Tout le monde est d’accord pour aller plus loin dans la protection, personne ne peut se satisfaire des femmes tuées en France », affirme Dominique Vérien, rapporteure du texte au Sénat.

Le