Les Français ont fait moins de bébés en 2016

Les Français ont fait moins de bébés en 2016

Les derniers résultats de l’Insee sur la démographie en France viennent d’être publiés. L’élément le plus notable est sans doute la baisse des naissances, en Ile-de-France, comme en France.
Public Sénat

Par Julie Philippe

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Si la France a le taux de fécondité le plus élevé d’Europe, celui-ci est en baisse par rapport à 2015. 785 000 bébés sont nés l’an dernier, soit 14 000 de moins qu’en 2015.

La baisse est surtout marquée chez les femmes âgées de 25 à 29 ans. Un constat qui peut s’expliquer pour deux raisons principales pour Hervé Lebras, directeur d'études à l'EHESS. « La multiplication des CDD amène les couples à retarder les naissances. Par ailleurs, la façon dont les jeunes conçoivent la vie familiale est peut-être en train de se rapprocher de celle des autres Européens. Dans beaucoup de pays, l’idéal de deux enfants n’existe pas. Les Allemands par exemple, ne sont pas fixés sur la nécessité d’avoir des enfants », explique le chercheur.

Notons qu’en 2016, cette baisse est non compensée par l’augmentation de la fécondité après 30 ans, puisque celle-ci reste stable.


Paris affiche un taux de naissances très faible

Sur un plan plus local, le constat est le même en Ile-de-France : 180000 bébés sont nés en 2015, ce qui représente une baisse de 1,6 % par rapport à 2014. Il s’agit du niveau de natalité le plus faible enregistré depuis huit ans. Un constat toutefois à nuancer : l’Ile-de-France, avec 2,04 enfants par femme est une région féconde. Contrairement à Paris, où l’on compte seulement 1,56 enfant par femme.


L’espérance de vie repart à la hausse

Tout n’est pas morose dans la dernière étude de l’Insee : en 2016, l’espérance de vie retrouve son niveau de 2014, après une baisse inattendue en 2015.

Les femmes peuvent espérer vivre jusqu’à 85,4 ans et les hommes jusqu’à79,3 ans.

Autre résultat mis en évidence par l’étude : le Pacs a la cote et poursuit sa progression. Côté mariage, en 2016, 235000 unions ont été célébrées, parmi lesquels 7000 mariages entre personnes de même sexe.

Au 1er janvier 2017, notre pays comptait 66 991 000 habitants, soit une hausse de 0,4 % par rapport au 1er janvier 2016. La France est le deuxième pays le plus peuplé d’Europe après l’Allemagne qui compte 82,2 millions d’habitants.

Dans la même thématique

Les Français ont fait moins de bébés en 2016
3min

Société

« Quand j’ai abordé les viols sur enfants, j’ai reçu beaucoup de courriers me traitant de rabat-joie », Mireille Dumas

Dans son émission « Bas les masques » ou encore « Vie privée, vie publique », Mireille Dumas a mis en lumière des parcours de vie peu écoutés, et pourtant loin d’être des cas isolés. Alors que les féminicides étaient qualifiés de « crimes passionnels », elle dénonçait déjà les violences perpétrées à l’encontre des femmes, des enfants et des minorités de genre. Quel regard porte-t-elle sur l’évolution de la société sur ces questions ? Comment explique-t-elle son intérêt pour les autres ? Cette semaine, Mireille Dumas est l’invitée de Rebecca Fitoussi dans « Un Monde un Regard ».

Le

Les Français ont fait moins de bébés en 2016
6min

Société

Opérations « place nette XXL » contre la drogue : « Le but stratégique, c’est de couper les tentacules de la pieuvre », défend Darmanin

Devant la commission d’enquête du Sénat sur les narcotrafics, Gérald Darmanin a vanté le bilan des opérations antidrogues lancées ces derniers mois dans plusieurs villes de France. Le ministre de l’Intérieur assure qu’au-delà de « la guerre psychologique » menée contre les dealers, ce sont les réseaux dans leur ensemble qui sont impactés.

Le