Les monologues du vagin : « Un grand moment » « très émouvant » pour la sénatrice Valérie Létard qui l’a interprétée

Les monologues du vagin : « Un grand moment » « très émouvant » pour la sénatrice Valérie Létard qui l’a interprétée

Au micro de Sénat 360, la sénatrice centriste du Nord et vice-présidente du Sénat, Valérie Létard, raconte la fois où elle a joué la pièce « Les monologues du vagin », comme va le faire Marlène Schiappa, à la veille de la journée des droits des femmes.
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Ce soir, à la veille de la journée des droits des femmes, Marlène Schiappa, la secrétaire d’État chargée de l’égalité entre femmes et hommes, et les anciennes ministres Roselyne Bachelot et Myriam El Khomri, vont interpréter la pièce de la dramaturge et féministe Eve Ensler, « les monologues du vagin ».

L’occasion pour la sénatrice centriste du Nord  et vice-présidente du Sénat, Valérie Létard, de raconter la fois où elle a, elle aussi, joué cette pièce : « Lorsque j’étais secrétaire d’État, j’ai eu la chance de (…) jouer avec d’autres femmes, femmes actrices, femmes écrivains, femmes politiques, en présence d’Ève Ensler. Donc c’était vraiment un grand moment (…), très émouvant (…) Quand vous êtes élue, vous avez l’habitude de prendre la parole en public mais quand vous jouez ce rôle, vous vous dévoilez. C’est autre chose. »

Dans la même thématique

Photo illustration in Poland.
4min

Société

Contenus pornographiques autorisés sur X (ex-Twitter) : quelles sont les règles françaises et européennes en la matière ?

Le réseau social a officiellement autorisé la diffusion de contenus pornographiques et violents sur sa plateforme. Si certaines interdictions persistent, notamment l’interdiction de mise en valeur de « l’exploitation (sexuelle), les atteintes aux mineurs et les comportements obscènes », une telle permissivité pourrait venir percuter les lois française et européenne, qui ont récemment adopté plusieurs dispositions visant à protéger les plus jeunes utilisateurs de l’exposition à ces contenus. Tour d’horizon de ces dispositions.

Le