Pour Benoît Thieulin, « les enfants n’ont pas forcement la distance critique vis-à-vis de ces écrans ».

Pour Benoît Thieulin, « les enfants n’ont pas forcement la distance critique vis-à-vis de ces écrans ».

Dépendances aux réseaux sociaux, exposition de sa vie privée… alors que 93 % des 12-17 ans possèdent un portable, certaines pratiques au quotidien peuvent se relever dangereuses pour les jeunes. Face à ces défis, l’association « Génération numérique » a fait le choix de la pédagogie. Direction la cour d’école des collèges.
Public Sénat

Par Adrien BAGET

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Dans la cour du Collège Jean-Racine à Château-Thierry dans l'Aisne, les jeux d’enfants et les discussions perdurent mais, les disputes et les rivalités finissent quotidiennement sur les réseaux sociaux. Une pratique qui n’est pas sans conséquences pour la directrice de l’établissement, « Les années précédentes on a eu des problèmes d’enfants aussi bien de jeunes filles que de jeunes garçons qui étaient incités par leurs copains à faire des photos un peu dénudées, qui étaient par la suite largement diffusées sur les réseaux sociaux. Le retour au collège était très difficile ».

Ne pas se rendre compte des conséquences

Sensibiliser aux outils numériques

"Il faut démystifier internet pour que les gens comprennent que ce n’est pas magique".

Pour Nicolas Decker, membre de l’association "Génération numérique", « la plupart des collégiens ne se rendent pas compte des conséquences, c’est normal ils sont dans l’enfance et donc vivent directement (...) le but c’est de leur faire prendre conscience de ce qui existe, comment ça marche et comment utiliser ces outils intelligemment ». Les photos et commentaires laissés sur le web, le droit à l’oubli, le harcèlement, la protection des données, aucun sujet n’est épargné. Une réalité qui demeure lointaine pour la majorité d’entre eux. « Ce n’est pas très rassurant, (...) je ne pensais pas que tout le monde pouvait avoir accès à toutes nos données comme cela (...) quand on poste des photos on ne fait pas trop attention à ce que l’on fait et par la suite cela peut être dangereux pour nous » explique une élève de 4ème. Un défi pour ces jeunes dont la vie est liée aux outils numériques. Pour Benoît Thieulin, ancien président du Conseil national du Numérique, « ces ados n’ont pas forcément la distance critique vis-à-vis de ces écrans (...) il faut faire comprendre aux enfants comment ce monde numérique se construit (...) il faut démystifier internet pour que les gens comprennent que ce n’est pas magique. Il faut donc enseigner un code de bonne conduite aux enfants ».

 

 

 

Dans la même thématique

Pour Benoît Thieulin, « les enfants n’ont pas forcement la distance critique vis-à-vis de ces écrans ».
2min

Société

Audition de Judith Godrèche : « C’était important qu’on l’entende et qu’on voit comment on peut mieux agir pour protéger les enfants »

Après l’audition de Judith Godrèche, la présidente de la délégation aux droits des femmes du Sénat, Dominique Vérien a rappelé que la loi de 2021, visant à protéger les jeunes mineurs des crimes sexuels permet aux mineurs de moins de 15 ans de ne pas avoir à prouver les éléments constitutifs d’un viol.

Le

Pour Benoît Thieulin, « les enfants n’ont pas forcement la distance critique vis-à-vis de ces écrans ».
2min

Société

Violences sexuelles dans le cinéma : Judith Godrèche demande aux sénateurs de mettre en place une commission d’enquête

Auditionnée par la délégation aux droits des femmes du Sénat, l’actrice Judith Godrèche a demandé la mise en place d’une commission d’enquête sur les violences sexuelles et sexistes dans le cinéma. Judith Godrèche a porté plainte contre le réalisateur Benoît Jacquot pour viols avec violences sur mineur de moins de 15 ans, puis pour viol sur mineur à l’encontre du cinéaste Jacques Doillon. Son témoignage a déclenché la prise de parole d’autres actrices.

Le

49th Cesar Film Awards – Dinner Photocall
7min

Société

Violences sexuelles dans le cinéma : que faut-il retenir de l'audition de Judith Godrèche au Sénat?

Ce jeudi 29 février, Judith Godrèche a été auditionnée par la délégation sénatoriale aux droits des femmes. En dénonçant l’emprise et les violences sexuelles dont elle a été victime enfant, l’actrice a récemment déclenché une nouvelle vague de libération de la parole dans le cinéma français. Retrouvez tous les temps forts de son audition.

Le