Pour Jean Bizet, le glyphosate peut être cancérigène « mais comme le café ou la charcuterie »

Pour Jean Bizet, le glyphosate peut être cancérigène « mais comme le café ou la charcuterie »

Lors d’un débat dans l’émission Sénat 360, Jean Bizet, président LR de la commission des affaires européennes du Sénat, a estimé que le glyphosate n’était pas un problème de santé publique. « On est en train de parler empoisonnement » lui a répondu Laurent Pinatel, porte-parole de la Confédération paysanne.
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Faisant référence, à deux études réalisées par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et l’Agence européenne des produits chimiques, qui n’ont pas considéré le glyphosate comme potentiellement cancérogène, Jean Bizet, président LR de la commission des affaires européennes du Sénat, a jugé que le glyphosate n’était « pas un problème de santé publique ». « Le glyphosate peut être potentiellement cancérigène au même titre que la charcuterie, que certains alcools ou le café » a-t-il affirmé. « Il faut relativiser. Nous sommes dans un débat de société en ce qui concerne le modèle agricole français ou européen » a-t-il conclu sur le plateau de Public Sénat.

Une affirmation fermement contredite par Laurent Pinatel, porte-parole de la Confédération paysanne. « On est en train de parler empoisonnement ». « On est en train de parler d’empoisonnement universel et vous, vous me parlez compétitivité et comment on va empiler du pognon. Moi, je vous parle de morts M. Bizet. Sortez de votre bulle » s’est-il emporté.

Glyphosate: « On est en train de parler empoisonnement » Laurent Pinatel, Confédération paysanne
00:16

 

 

Revoir l'intégralité du débat de Sénat 360: « Glyphosate: ce dossier qui empoissonne l’Europe »

« Glyphosate: ce dossier qui empoisonne l’Europe » - Débat Sénat 360
29:20

Dans la même thématique

Pour Jean Bizet, le glyphosate peut être cancérigène « mais comme le café ou la charcuterie »
3min

Société

Narcotrafic : les dealers « estiment que ce sont eux qui font la loi », déplore cette habitante strasbourgeoise

A quelques pas de la frontière allemande, à Strasbourg, le quartier du Port-du-Rhin a depuis quelques jours retrouvé son calme. Du moins en apparence. Si l’opération « place nette XXL » qui a eu lieu début avril est venue perturber le trafic de drogue, cette tranquillité reste fragile, pour Anne-Véronique Auzet, enseignante à la retraite et habitante du quartier qui a accepté, malgré les risques, de témoigner dans l’émission « Dialogue citoyen ».

Le

Back to school : recreation time at the college
5min

Société

Transidentité : en commission, les sénateurs adoptent la proposition de loi LR visant à encadrer la transition de genre des mineurs

La commission des affaires sociales du Sénat examinait, ce mercredi, une proposition de loi de la droite sénatoriale visant à encadrer les pratiques médicales dans la prise en charge des mineurs souffrant de dysphorie de genre. A l’origine, le texte visait à interdire le recours aux bloqueurs de puberté et à la chirurgie avant 18 ans. Un amendement adopté en commission est revenu sur la première interdiction.

Le

Current affairs question session with the government – Politics
5min

Société

Violences intrafamiliales : les députés et les sénateurs se mettent d’accord sur une proposition de loi sur les ordonnances de protection provisoire

Le 21 mai, 7 députés et 7 sénateurs se sont réunis en commission mixte paritaire pour examiner une proposition de loi, déposée par la députée Renaissance Emilie Chandler le 5 décembre dernier, renforçant l’ordonnance de protection provisoire et créant une ordonnance provisoire de protection immédiate. Une commission mixte paritaire conclusive qui a adopté le texte à l’unanimité : « Tout le monde est d’accord pour aller plus loin dans la protection, personne ne peut se satisfaire des femmes tuées en France », affirme Dominique Vérien, rapporteure du texte au Sénat.

Le