Retraites : comment le gouvernement a-t-il fait basculer l’opinion sur les réseaux sociaux ?

Retraites : comment le gouvernement a-t-il fait basculer l’opinion sur les réseaux sociaux ?

Quelques jours après l’utilisation controversée du 49.3, la réforme des retraites semble plus impopulaire que jamais. Pourtant, la contestation n’a pas toujours été aussi virulente. En septembre 2019, 7 français sur 10 étaient favorables à la création d’un régime universel. Comment le gouvernement en est-il arrivé à faire passer en force un projet de loi populaire il y a encore quelques mois ? Hashtag a mené l’enquête.
Public Sénat

Par Arthur Bamas

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Quand l'opinion bascule

Pour y voir plus clair, Dentsu consulting retrace l’historique des conversations sur les retraites. Résultat : sur les treize derniers mois, la réforme a suscité plus de 12 millions de réactions. Cependant, comme on peut le constater grâce à cette infographie, ces millions se répartissent en deux temps bien distincts. Jusqu’en novembre 2019, le débat est "apaisé". Régimes spéciaux, montant des pensions, valeur du point… chacun partage régulièrement son expérience de la retraite et ses aspirations pour la réforme. Mais, au mois de décembre, le volume des conversations explose. En quelques jours, les réseaux sociaux basculent du dialogue à la contestation. Quelle est la cause de cette explosion ?

hashtag-courbe_1.jpg


Le discours qui a mis le feu aux poudres

La réponse se trouve probablement du côté du gouvernement. Si la contestation s’empare des réseaux sociaux dès le premier jour de la grève, elle connaît un véritable pic autour du 11 décembre. Ce jour-là, Edouard Philippe prononce un discours censé répondre à la mobilisation. Or, comme l’explique Benjamin Grange – spécialiste en communication chez Dentsu Consulting -, cette prise de parole a l’effet inverse. En insistant sur l’âge d’équilibre, le Premier ministre fait naître l’impression que l’uniformisation des régimes se fera finalement sur le modèle du « tous perdants ». En voulant apaiser les tensions, Edouard Philippe a-t-il mis le feu aux poudres ?

Le discours qui a mis le feu aux poudres - Benjamin Grange
01:08

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  

Dans la même thématique

Retraites : comment le gouvernement a-t-il fait basculer l’opinion sur les réseaux sociaux ?
6min

Société

Après le bain d’Anne Hidalgo, la baignade dans la Seine bientôt autorisée pour tous ?

 A quelques jours des épreuves de nage en eau libre pour les Jeux olympiques la maire de Paris Anne Hidalgo s’est baignée dans la Seine mercredi 17 juillet. Etat et collectivités franciliennes ont investi 1,4 milliard d’euros depuis 2016 pour que la Seine et son principal affluent la Marne soit baignables. Avec la promesse de créer trois zones de baignades dans Paris en 2025. Si la qualité de l’eau fait beaucoup débat aujourd’hui, à l’origine, la baignade dans la Seine fut d’abord interdite à cause de conflits d’usage. Entretien avec Laurence Lestel est historienne de l’environnement et chercheuse au PIREN-Seine, le Programme scientifique interdisciplinaire dans le domaine de l’environnement de la Seine, où 23 équipes de recherches étudient ce fleuve depuis 35 ans.

Le