Retraites : « En Allemagne, c’est une catastrophe pour les personnes âgées » avertit l’eurodéputée Evelyne Gebhardt

Retraites : « En Allemagne, c’est une catastrophe pour les personnes âgées » avertit l’eurodéputée Evelyne Gebhardt

Même si le contenu de la réforme n’est pas totalement connu, le système de retraite à points voulu par Emmanuel Macron s’inspire largement du système à points suédois et allemand un système que l'eurodéputée allemande Evelyne Gebhardt qualifie de « catastrophe pour les personnes âgées ».
Public Sénat

Par Pauline Vilchez

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Il n’y a pas que la France qui est confrontée à la réforme de son système de retraite. Avant elle, l’Allemagne avait opté en 2005 pour un système qui repose sur trois piliers : un régime public par répartition obligatoire par points pour les salariés et certains indépendants (financé à parts égales par les cotisations des salariés et des employeurs), une retraite individuelle ou d’entreprise (financée par capitalisation), et l’épargne privée. Un système qui a des limites selon l’eurodéputée Evelyne Gebhardt : « C’est une catastrophe pour les personnes âgées »

« Faites attention en France à ne pas aller dans la même situation qu’en Allemagne ».

Et l’eurodéputée du groupe socialiste et démocrate de poursuivre « les retraités allemands aimeraient bien avoir la même situation que les retraités français » avant d’avertir son homologue française Sylvie Brunet du groupe Renew sur le plateau d’Europe Hebdo : « On a un mot en allemand que l'on ne peut pas vraiment traduire en français : la pauvreté des personnes âgées. La moyenne des pensions pour les femmes est actuellement à 991 €  [...] Avec ça vous ne pouvez pas vivre Faites attention en France à ne pas aller dans la même situation qu’en Allemagne ». En Allemagne l'âge de départ à la retraite est fixé à 67 ans et pourrait être relevé à 69 ans.

Dans la même thématique

Paris: The senate vote on an amendment of a government plan to enshrine the “freedom” to have an abortion in the French Constitution
4min

Société

IVG dans la Constitution : qu’est-ce que ça va changer ?

Députés et sénateurs réunis en Congrès s’apprêtent à réviser la Constitution pour y inscrire la liberté d’avoir recours à une IVG. Pendant les débats parlementaires, une partie des sénateurs de droite s’est inquiétée de voir inscrit dans le texte fondamental, l’expression « liberté garantie à la femme d’avoir recours à une interruption volontaire de grossesse ». Quelles seront les effets de cette révision constitutionnelle ?

Le

Retraites : « En Allemagne, c’est une catastrophe pour les personnes âgées » avertit l’eurodéputée Evelyne Gebhardt
3min

Société

Augmentation des frais de mandats des sénateurs : la mesure ne passe pas pour cet agent de la fonction publique territoriale

Considéré à tort comme un secteur protégé par la baisse générale du pouvoir d’achat en France, la fonction publique peine à augmenter les plus bas salaires. Si l’annonce de la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat a pu en soulager certains, elle ne concerne pas tous les agents territoriaux. Une décision jugée inégalitaire, injuste, et qui détonne avec la récente augmentation de 700€ des frais de mandats des sénateurs. Interrogé par Tâm Tran Huy dans l’émission Dialogue citoyen, Benjamin Rapicault, fonctionnaire territorial, dénonce cette disparité.

Le

Retraites : « En Allemagne, c’est une catastrophe pour les personnes âgées » avertit l’eurodéputée Evelyne Gebhardt
3min

Société

« Avec le Smic, je ne vis pas, je survis » témoigne une jeune mère de famille

Ils sont près de 3 millions de salariés français à être rémunérés au Smic. Un chiffre beaucoup trop important pour le Premier ministre Gabriel Attal, qui, lors de sa déclaration de politique générale le 30 janvier dernier, a affirmé vouloir « désmicardiser la France ». Selon les régions et les charges, les difficultés des personnes au Smic peuvent être très différentes. Sur le plateau de l’émission Dialogue Citoyen, deux jeunes femmes ont accepté de témoigner de leurs situations.

Le