fbpx A Bordeaux, bastion de "gilets jaunes", les doléances sont rares mais précises | Public Senat