fbpx A Lyon, la guerre de succession est déclarée | Public Senat