fbpx De Lille à Toulouse, les sympathisants socialistes votent souvent sans entrain | Public Senat