fbpx Le préfet Michel Delpuech, premier fusible de la crise des "gilets jaunes" | Public Senat