fbpx Pour Olivier Py, Emmanuel Macron « impose son rythme et rempli les silences ». | Public Senat