International (25)

Azerbaijan Armenia Tensions
5min

International

Haut-Karabakh : « On est témoins d’une effroyable incapacité des grandes puissances à faire respecter le droit international »

Mardi 19 septembre, l’Azerbaïdjan a lancé une offensive militaire contre le territoire du Haut-Karabakh, enclave séparatiste de population arménienne. Ce territoire, disputé depuis des décennies par l’Arménie et l’Azerbaïdjan, faisait l’objet d’un cessez-le-feu depuis le 9 novembre 2020. Les frappes de ce mercredi auront duré moins de vingt-quatre heures, avant de cesser à nouveau. Les différentes parties s’installeront demain à la table des négociations. La ministre des Affaires Etrangères Christine Colonna, après avoir condamné les attaques, a contemplé l‘annonce du cessez-le-feu avec prudence : « Nous verrons si c’est bien le cas. ». Explications sur la situation avec Gaïdz Minassian, enseignant en relations internationales à Sciences Po et journaliste au Monde.

Le

TAIWAN 6
5min

International

Taïwan, petite île mais grande démocratie

Pour les institutions internationales, Taïwan n’est pas reconnue comme un pays et se trouve donc exclu des grandes instances telles que l’ONU et l’OMS. Pourtant, à l’inverse de la Chine, Taïwan est une démocratie libre, où le peuple a le droit de décider qui gouverne. Là où la Chine, impose, contrôle et désinforme, Taïwan joue la carte de la transparence. Une ambition démocratique rendu possible grâce au numérique comme le présente le documentaire « Taïwan, démocratie numérique » du réalisateur japonais Kenichi Watanabe.

Le

Niger Coup
8min

International

Niger : « C'est pour ne pas gêner une possible opération militaire extérieure que Paris rapatrie les Français sur place »

Au sixième jour du coup d’État militaire au Niger ayant renversé le président élu Mohamed Bazoum, les pressions s’accentuent. Paris a amorcé une opération d’évacuation de ressortissants français et européens tandis que le Burkina Faso et le Mali, pays voisins dont les pouvoirs en place sont également issus de coups d’États, ont mis en garde contre toute intervention armée. Éclairage auprès de plusieurs experts.

Le

Niger Coup
5min

International

Coup d’Etat au Niger : intensification des pressions internationales, la France accusée d’ingérence

Cinq jours après le coup d’État militaire au Niger ayant renversé le président élu Mohamed Bazoum, les pressions internationales sur les putschistes pour un rétablissement de l’ordre constitutionnel se multiplient. De son côté, la junte militaire accuse Paris de vouloir "intervenir militairement". Point sur la situation aux côtés de Léonard Colomba-Petteng, doctorant au Centre de recherches internationales (CERI) de Sciences Po Paris.

Le

Pedro Sanchez celebrates the results of the election night in Madrid – 23 Jul 2023
7min

Politique

Législatives en Espagne : les socialistes en bonne position et les indépendantistes catalans en « faiseurs de roi »

Au lendemain des élections législatives espagnoles, l’avenir politique du pays est encore incertain. Le parti de droite (PP) est certes arrivé en tête, mais, contre toute attente, seul le parti socialiste (PSOE) semble en mesure de former une coalition. Ce sont les sept députés de Junts, le parti indépendantiste catalan de Carles Puigdemont, qui feront pencher la balance entre une victoire de Sanchez, et de nouvelles élections, décrypte Maria Elisa Alonso, docteure en science politique et maîtresse de conférences à l’Université de Lorraine.

Le

jAPAN/ G7 Leaders’ Summit in Hiroshima -Macron meets Lula
9min

International

Le Sénat exige un rapprochement de la France avec le Brésil

L’élection du président Lula au Brésil fin octobre 2022 a rebattu les cartes géopolitiques en Amérique du Sud alors que le pays recherche de nouveau des alliances régionales. Alors que l’entente entre non-alignés, les influences russo-chinoises et les enjeux frontaliers se développent, les sénateurs prient la France de renforcer les partenariats avec le gouvernement de Brasilia.

Le

France-Israël : 70 ans de relations entre affinités et coups de froid
3min

International

Loi de programmation militaire : le Sénat et le gouvernement doivent encore se mettre d’accord sur le rythme et le fléchage des crédits

Invité de notre matinale, Christian Cambon est revenu sur les discussions en cours au Sénat autour de la loi de programmation militaire (LPM). Le président LR de la commission des Affaires étrangères identifie deux points de négociation avec le gouvernement : le cadencement des dépenses, et le fléchage des crédits.

Le

France-Israël : 70 ans de relations entre affinités et coups de froid
3min

International

L’invasion russe en Ukraine, « l’un des plus grands ratages stratégiques du XXIème siècle »

Invités de notre matinale, les historiens militaires Michel Goya et Jean Lopez sont revenus sur la première année du conflit ukrainien, qui avait débuté par une invasion russe en mars 2022. D’après les historiens, l’échec initial des Russes a lancé une guerre de longue haleine, qui est dans une phase d’enlisement et qui ne semble pas prête de se conclure.

Le

France-Israël : 70 ans de relations entre affinités et coups de froid
3min

International

Ukraine : « La Russie occupe encore près de 20% du territoire », rappelle la diplomate Sylvie Bermann

Ancienne ambassadrice de France en Russie, Sylvie Bermann était l’invitée de la matinale de Public Sénat ce vendredi 26 mai. Si elle considère que Moscou a perdu, « sur le plan géopolitique », sa guerre en Ukraine eu égard à son affaiblissement sur la scène internationale, elle se montre plus nuancée sur les capacités de l’armée russe sur le terrain.

Le

France-Israël : 70 ans de relations entre affinités et coups de froid
3min

International

Guerre en Ukraine : « Aucun des deux camps n’a suffisamment l’ascendant pour prendre le pas sur l’adversaire »

Ancien chef d’état-major particulier de la présidence française, le général Benoît Puga était l’invité de la matinale de Public Sénat vendredi 12 mai. Ce spécialiste des questions de défense salue la pugnacité de la résistance ukrainienne, mais selon lui, aucun des deux acteurs du conflit n’est en mesure, pour l’heure, de s’imposer, ce qui éloigne les perspectives d’une résolution rapide.

Le