Pourvu que ça dure

Pourvu que ça dure

Bi mensuelle   •  Vendredi à 18h

L'émission qui rend l'éco responsable.

Voir le dernier Replay

Épisodes

Description

Prochaine diffusion

Un magazine de décryptage de 28 minutes sur les sujets économiques qui jalonnent et bouleversent notre quotidien. Une émission pour qui le critère de durabilité est désormais un facteur clé de succès dans le monde de l'entreprise. L'émission qui rend l'éco responsable.

David Jacquot

Présenté par David Jacquot

Nos derniers articles sur la même thématique

Epi#017:POURVU QUE CA DURE 2023/2024
5min

Économie

Atos : les dirigeants « confiants » sur l’avenir du groupe, les sénateurs appellent l’État à faire une entrée durable au capital

Auditionnés devant la mission d’information sénatoriale, le président du conseil d’administration et le directeur général de la société se sont montrés confiants sur l’avenir de leur groupe, après des accords de liquidités conclus ces derniers jours. Lourdement endetté, le fleuron français de l’informatique a toujours besoin d’énormes apports financiers, le temps de relever la tête. Les sénateurs appellent l’État à davantage d’engagement.

Le

Epi#017:POURVU QUE CA DURE 2023/2024
4min

Économie

Déficit 2024 : Thomas Cazenave affirme qu’il n’y a « pas de plan caché » d’augmentation des impôts

Interpellé par le groupe LR au Sénat sur l’absence d’un projet de loi de finances rectificative, le ministre des Comptes publics a détaillé la marche à suivre pour contenir le déficit à 5,1 % en 2024. Sans texte financier supplémentaire, Bercy veut obtenir 10 milliards d’euros d’économies supplémentaires, en jouant sur les crédits mis en réserve et en demandant un effort aux collectivités territoriales.

Le

Epi#017:POURVU QUE CA DURE 2023/2024
10min

Économie

Emploi des seniors : le président du MEDEF confirme l'échec des négociations et déplore une lettre de cadrage trop restrictive du gouvernement

Auditionné ce matin par la commission des affaires économiques du Sénat, quelques heures après la fin des négociations sur l’emploi des seniors, qui n’ont pas abouti à un accord entre syndicats et patronat, le président du MEDEF, Patrick Martin, a regretté un échec « malencontreux », tout en saluant une « bonne » qualité relationnelle avec les syndicats.

Le

L’info parlementaire tous les matins dans votre boîte mail !

Je m’inscris