fbpx L'examen de la loi Macron à l'Assemblée commencera le 26 janvier, et non le 22 | Public Senat